Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 avril 2013 5 05 /04 /avril /2013 06:56

040511.JPG

 


Il était sept heures, hier soir.

Ma Maîtresse est montée à l'étage pour aller prendre RouXy et l'emmener chez ses Maîtres.

Elle redescend immédiatement, affolée.

"Pas de RouXy !"

Mon Maître remonte avec elle, ils cherchent partout, sous les meubles, dans tous les recoins.

Ils redescendent, fouillent toutes les pièces du bas. Rien.

Pourtant RouXy était bien monté à l'étage vers 5 heures, un quart d'heure avant que la chatière soit fermée et que je rentre moi aussi.

Et ils avaient été très attentifs à ce que RouXy ne ressorte pas…        

Mon Maître fonce chez les Maîtres de RouXy.

Pas de RouXy.

Ma Maîtresse, pendant ce temps, avait commencé son tour du village, en appelant "RouXy!"

Mon Maître et le Maître de RouXy cherche dans tous les endroits où il pourrait être.

Il va falloir attendre qu'il veuille bien revenir, et la nuit commence à tomber…

Moi, Frimousse, je montre à mon Maître que Plume regarde vers le fond de son pré, vers le ruisseau.

Mon Maître va voir depuis le fond de mon jardin.

Et il voit, là-bas, un chat roux en train de remonter.

Ma Maîtresse court vers lui, le prend dans ses bras.

Il ronronne très fort.

Elle peut enfin l'emmener chez lui.

Il est presque 9 heures ce vendredi matin.

Pas encore vu RouXy.

Il va falloir que mon Maître aille s'assurer qu'il est encore chez lui.

Des tonnes de neige, des tonnes de pluie, s'il vous plaît !

 

La photo de RouXy chez Plume, près du ruisseau, date d'il y a deux ans exactement.

Partager cet article

Repost 0
Published by Frimousse - dans Frimousse
commenter cet article

commentaires

dimi 06/04/2013 10:49


J'ai eu peur, oui, vraiment, déjà que je connais cette même angoisse quand je ne trouve pas mes filles alors qu'elles ne sortent pas, j'imagine ce que doit être la votre avec Rouxy dehors !


Nicole 

Frimousse 06/04/2013 10:53



En ce moment (10h50), moi, Frimousse, je me repose.


RouXy est chez nous.


Il a décidé d'ouvrir la porte en y faisait un trou avec ses griffes.


Et il miaule, miaule, miaule !


Mon Maître doit devenir sourd : il entend rien.


Y paraît qu'on reste dedans jusqu'au retour de ma Maîtresse, qui remonte du Lac en courant.



magicmina.passion nature.. 06/04/2013 07:49


que de soucis vous procurez à vos maîtres!!


notre maman aussi s'affolle dés qu'elle ne nous voit plus!!

Frimousse 06/04/2013 07:57



Moi, Frimousse, j'ai un collier PetSafe.


Mais RouXy...


Pas question qu'on ne le voit plus.



Eowin et Colibri 06/04/2013 00:31


A l'heure qu'il est, nous pensons que Frimousse et Rouxy, sont comme nous, dans les bras de Morphée !

Frimousse 06/04/2013 07:58



On rentre vers 6 heures en ce moment.


Puis, vers 7 heures, RouXy va chez ses Maîtres - soit mon Maître ou ma Maîtresse l'emmène, soit son Maître vient le chercher.



Piou-Piou 06/04/2013 00:09


Si RouXy aime vadrouiller comme moi, ce doit pas être facile pour tous ceux qui l'aiment et qui s'occupent si bien de lui. J'en sais quelque chose, ma maîtresse est souvent inquiète quand je
disparais le soir plusieurs heures d'affilées et que je ne réponds pas à ses appels. Mais c'est plus fort que moi... 

Frimousse 06/04/2013 08:01



Quand il fait nuit, moi, Frimousse je suis dedans et mon copain RouXy aussi.


Pour la journée, j'ai mon collier PetSafe.


Quant à RouXy, son Maître et mes Maîtres essayent de toujours savoir où il est.



filochette 05/04/2013 17:45


les voisins appellent nôtre maîtresse la mère michèle  !!!tout les soirs elle crie  !!plum fripouille noisette  !!!!et fripouille toujours le dernier pas   pressé de rentrer

Frimousse 05/04/2013 20:25



Ça irait très bienà ma Maîtresse aussi, "la Mère Michèle" !


Le plus marrant c'est que RouXy, quand il était tout  tout petit il s'appelait... Jésus.


Imagine ma Maîtresse, faisant le tour du village en criant : "Jésus ! Jésus ! Jésus, reviens !"



Présentation

  • : Le blog de Frimousse
  • Le blog de Frimousse
  • : Moi, Frimousse, je cherchais une maison. J'avais essayé, sans succès, chez les voisins, alors je suis entré chez mes Maîtres et depuis je partage leur vie. Toujours en grande forme, dans le froid de l'hiver ou près du feu, à l'ombre des framboisiers en été… Mon comportement étrange, ma santé, leur a fait souci. Ils ont eu peur que ce soit grave. Ils espèrent que je partagerai encore de nombreuses années avec eux.
  • Contact

Photos et textes

Sur le Blog de Frimousse, toutes les images et tous les textes peuvent être utilisés librement, excepté à des fins commerciales.

Rechercher

Catégories