Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 septembre 2013 6 07 /09 /septembre /2013 16:29

"Gavin est mort," a dit la Maîtresse de Frimousse…

Depuis des semaines elle regarde très souvent sur le Blog de Gavin pour voir s'il y a des nouvelles, en espérant sans cesse de meilleures.

Nous avons eu l'impression de revivre un peu avec Gavin ce que nous avons vécu il y a un an, à quelques jours près.

"Tigri a eu plus de chance," qu'elle dit, la Maîtresse de Frimousse. "Il n'a pas eu à subir une opération douloureuse, pas eu besoin de morphine…"

Nous pensons très fort aux Maîtres de Gavin, Zoé et le Pôpa. Le vide est d'autant plus grand que Gavin a été au centre de leur vie, surtout ces derniers jours.

Pauvre gentil petit grand chat, et pauvres Maîtres.

 

Les Maîtres de Frimousse

Partager cet article

Repost 0
Published by Frimousse - dans Frimousse
commenter cet article

commentaires

Palominette 12/09/2013 11:09


Oui, tu as raison d'expliquer que cette tragique alternative peut être proposée par le véto devant une situation qu'il juge inéluctable. Nous y avons été confrontés plusieurs fois et nous avons
choisi, nous aussi, en fonction de l'âge de notre matou, des risques de souffrance pour lui et de ses chances de guérison. Et comme Zoé, nous avons perdu notre minette Minoushka de 2 ans,
mais nous avons aussi sauvé Mirabelle et Virgule. En fait, il faut savoir que notre responsabilité, la plus difficile qui soit, est de décider. On le fait au mieux, avec tout son coeur, mais
on ne peut être sûr d'avoir pris la bonne décision. La seule chose dont on peut être sûr, c'est de l'attention et de l'amour qu'on donne à nos matous, comme toi à ton Tigri, qui j'en suis sûre,
en a emporté le souvenir dans son paradis.

Palominette 10/09/2013 11:59


Je savais que sa santé était fragile et je suivais les nouvelles que nous donnait Zoé, mais je ne m'attendais pas à ce coup de tonnerre! Mais comme le suggère ta maitresse, Frimousse,
le pire a été pour lui cette opération douloureuse. Pauvre Gavin, prisonnier de ses souffrances... Même très entouré, très aimé, astucieusement aidé par l'ingénieuse installation de son
Pôpa, les douleurs devaient le miner. J'imagine l'angoisse croissante de ses maitres et leur immense peine ensuite. Je suis avec eux du fond du coeur... Je sais que tu comprends,
Frimousse, tu as déjà vécu tout ça, n'est-ce pas? 

Le Maître de Frimousse 11/09/2013 10:15



Ce n'est qu'en revoyant aujourd'hui les photos de Tigri depuis le début de sa maladie que l'on se rend compte qu'il s'enfonçait doucement... Quand on vit avec lui (c'est pareil pour les humains)
on ne voit rien.


Quand nous avons emmené Tigri chez notre vétérinaire, alias la docteure de Frimousse, le vendredi 21 septembre 2012 en début d'après-midi, nous étions persuadés qu'elle corrigerait le
traitement. Mais quand la machine, qui analyse le sang, a affiché les taux d'urée et de créatinine, notre vétérinaire a dû modifier, à notre demande, l'étalonnage pour avoir des valeurs exactes.


Pour elle, Tigri allait s'enfoncer dans le coma et s'empoisonner dans les toutes prochaines heures.


Quelle solution ? Le mettre son perfusion. Et il pourrait vivre combien de temps ? 2 ou 3 jours, 8 au plus.


Donc, laisser Tigri chez elle sous perfusion pour qu'il y meure très rapidement, quel intérêt ?


"Que feriez-vous si c'était votre chat," lui avons-nous demandé ?


Elle a endormi Tigri pendant que nous le caressions.


"Vous avez pris la bonne décision," nous a-t-elle dit. "Nous proposons la perfusion pour que les Maîtres aient le temps de s'habituer au départ de leur animal, mais si on pense au
chat, il vaut mieux l'endormir tout de suite."


Zoé m'a dit que Gavin était très jeune, qu'il fallait lui donner sa chance. Le vétérinaire connaissait le dossier médical de Gavin. S'il n'a pas déconseillé de tenter l'opération c'est qu'il
pensait que Gavin avait des chances de s'en sortir, de guérir sa patte et de guérir des autres maux dont il souffrait. Du moins, je l'espère.


Ou alors était-ce pour que les Maîtres de Gavin s'habituent à son départ ?


 


Post-scriptum


J'écris tout ceci en pensant que cela pourra peut-être rendre service à des visiteurs du Blog de Frimousse.


 



Zoé 09/09/2013 13:23


Jours de deuil et de chagrin pour notre petite communauté. les petites fées à moustaches ont aussi mis leur blog en deuil pour lui rendre hommage . Nous pensons très fort à Zoé et pôpa. C'est un
tel arrachement de devoir le quitter et il était si jeune .

Frimousse 09/09/2013 14:46



Ça nous rappelle trop ce que
nous avons vécu il y a un an...



zaza 09/09/2013 09:03


C'est très triste et il nous manquera notre petit Gavin...

Dani et ses chats 08/09/2013 13:11


Copie de mon commentaire Canalblog :


 


 


Bonjour. 


 


Gavin a succombé aux suites de toute sa pathologie et de cet accident bien malheureux. Il a succombé malgré les soins et la médication.


 


C'était son heure.


 


Gavin a trop souffert durant sa vie, et tous les traitement successifs l'avaient affaibli.


 


Gavin était malade depuis l'âge de 4 mois.


 


Vrai on ne l'aurait pas dit !


 


Gavin ne mangeait plus seul depuis début juillet. Dans la main, uniquement.


 


Sauf ces quelques derniers jours, parfois, seul, mais vraiment très peu. Trop peu.


 


Gavin s'en est allé, dignement. Ce minou courageux s'est battu aux côtés de ses parents, et les laissent désemparés, effondrés de douleur.


 


Il a rejoint Tigri, il a rejoint les deux autres chats de Zoé.


 


Son âme traverse le Pont de l'Arc en Ciel et demain à 11h il va rejoindre le Paradis des Chats.  Toutes les fleurs du paradis auront un coeur de Grisette  ♥


 


Zoé et Pôpa ont tout tenté, le destin en a décidé autrement.


 


Quand la grande faucheuse passe, on ne peut que l'affronter. Malheureusement.


 


Une pensée pour Tigri.  Câlinous à toi Frimousse et bises à tes parents. Dani


 

Présentation

  • : Le blog de Frimousse
  • Le blog de Frimousse
  • : Moi, Frimousse, je cherchais une maison. J'avais essayé, sans succès, chez les voisins, alors je suis entré chez mes Maîtres et depuis je partage leur vie. Toujours en grande forme, dans le froid de l'hiver ou près du feu, à l'ombre des framboisiers en été… Mon comportement étrange, ma santé, leur a fait souci. Ils ont eu peur que ce soit grave. Ils espèrent que je partagerai encore de nombreuses années avec eux.
  • Contact

Photos et textes

Sur le Blog de Frimousse, toutes les images et tous les textes peuvent être utilisés librement, excepté à des fins commerciales.

Rechercher

Catégories