Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 janvier 2015 2 27 /01 /janvier /2015 08:28

012715_matin--1-.JPG

 

Il neigeait hier soir quand ma Maîtresse est remontée de son travail. Et comme dessous c'était gelé, ça patinait beaucoup. Ce matin les chasse-neige sont passés et elle a pu arriver à son travail sans trop de difficultés. Elle n'est pas sûre qu'elle rentrera manger à midi. J'ai cru comprendre que mon Maître devait aller à Annecy cette après-midi. Si c'est le cas, je le saurai quand il déneigera son auto.

Ils devraient avoir froid et faim, les oiseaux, non ? Quoiqu'il ne fasse pas très froid, 0°. Ils ont pas de chance, ils n'ont pas un fauteuil près du poêle ni une gamelle pleine de croquettes, eux...

 

012715_matin--2-.JPG

Partager cet article
Repost0
26 janvier 2015 1 26 /01 /janvier /2015 09:33

012515_matin--2-.JPG

 

Moi, Frimousse, j'ai trouvé que me cacher entre le petit sapin et la boîte aux lettres me permettait d'attraper des oiseaux. L'autre jour j'ai eu une mésange. Pouah ! J'ai vomi. J'espère que le prochain sera un moineau... Pendant ce temps là RouXy fait sa toilette devant le poêle.

 

012515_matin--1-.JPG

Partager cet article
Repost0
23 janvier 2015 5 23 /01 /janvier /2015 08:17

012215_crevet--2-.JPG

 

 

012215_crevet--1-.JPG

 

 

012215_crevet--3-.JPG

 

 

012215_crevet2--1-.JPG

 

 

012215_crevet2--2-.JPG

Partager cet article
Repost0
22 janvier 2015 4 22 /01 /janvier /2015 08:03

012215.JPG

Partager cet article
Repost0
21 janvier 2015 3 21 /01 /janvier /2015 06:59

0 Rouxy neige

 

Beaucoup des visiteurs du Blog de Frimousse parlent du courage du pauvre RouXy quand il y a de la neige. Mais il adore courir dans la neige !

Le problème, c'est après. S'il reste trop longtemps dans la neige, s'il court, si elle est gelée et abrasive, son moignon va saigner, et continuer à saigner pendant très longtemps ! Pour qu'il y ait cicatrisation il faudra qu'il reste tranquille pendant un bon mois ! Imaginez RouXy tranquille pendant un mois !

 

93126367 o

Partager cet article
Repost0
20 janvier 2015 2 20 /01 /janvier /2015 11:17

012015_neige--3-.JPG

 

Bon, d'accord, y'a de la neige. De la bien lourde, pas de la poudreuse. Mais faut pas faire la fine bouche. Pendant que son Maître dégageait la cour avec son Massey-Ferguson de 80cv (pas la pelle, comme Filochette), RouXy était chez nous. Il vient de remonter chez lui. Et moi, Frimousse ? Pas d'oiseaux, pour le moment. Les rats sont bien au chaud sous le manteau de neige… Alors, pour moi, le canapé rose à l'étage.

 

012015_neige--1-.JPG

 

 

012015_neige--2-.JPG

 

 

012015_neige--5-.JPG

Partager cet article
Repost0
19 janvier 2015 1 19 /01 /janvier /2015 10:32

011815_matin--2-.JPG

 

Pas beaucoup de neige. Mais gelée, abrasive. Le moignon de RouXy n'apprécie pas. Nos pattes sont faites pour la neige. Jamais froid, moi, Frimousse. Mais le moignon de RouXy n'est pas une vraie patte... Alors...

 

011815_matin--1-.JPG

Partager cet article
Repost0
17 janvier 2015 6 17 /01 /janvier /2015 09:53

011715_neige--2-.JPG

 

"Juste de quoi embêter Filochette," qu'il dit, mon Maître. Et de la neige mouillée, lourde, pas la belle poudreuse qu'on attend toujours, et qu'on désespère d'avoir cette année. Pas besoin de tracer le Chemin de Frimousse, deux centimètres au plus. Enfin…

RouXy est venu chez nous et il est reparti chez lui. Le point positif c'est que cette neige ne convient pas du tout à son moignon. Alors, en ce moment, chez lui, auprès de ses Maîtres.

Ma Maîtresse, elle, est descendue au bord du Lac pour faire un nouvel essai de course à pied. Il y a un peu de neige là-bas aussi. Que dira-t-elle de sa tendinite au retour ?

 

011715_neige--1-.JPG

 

011715_neige--4-.JPG

 

011715_neige--3-.JPG

Partager cet article
Repost0
16 janvier 2015 5 16 /01 /janvier /2015 09:04

Bonjour,

J’ai l’impression, mais peut-être me trompé-je, que quelques visiteurs du Blog de Frimousse n’ont pas lu la suite du texte Est-il indécent de se préoccuper du sort des animaux ? sur le blog de l’auteur et ont donc cru que l’auteur c’était moi. J’ai donc mis le texte dans son intégrité sur le Blog de Frimousse en me contentant de mettre un lien vers le blog de l’auteur. Le texte n’étant pas très long, c’est ce que j’aurais dû faire dès le départ. Mais il n’est pas vraiment autorisé de citer un texte in extenso… Mais pour éviter toute confusion…

Le Maître de Frimousse

Partager cet article
Repost0
15 janvier 2015 4 15 /01 /janvier /2015 10:14

Texte écrit par Mathieu Ricard  le 14 janvier 2015 et paru dans Le Monde, 16 décembre 2014 (Débats : « Le mauvais procès de l’indécence. »)

À la suite de la publication de Plaidoyer pour les animaux, l’un des reproches que j’ai le plus souvent entendu est qu’il est indécent de tourner son attention vers les animaux et de vouloir améliorer leur sort alors que tant de souffrances affligent les hommes en Syrie, en Irak, au Soudan et ailleurs. Le simple fait d’avoir de la considération pour les animaux serait une insulte au genre humain. Asséné avec un élan d’indignation qui a l’air de reposer sur les plus hautes vertus, cet argument peut sembler faire mouche, mais dès qu’on l’examine un peu, on s’aperçoit qu’il est parfaitement dépourvu de logique.

Si le fait de consacrer quelques-unes de nos pensées, de nos paroles et de nos actions à la réduction des souffrances innommables que nous infligeons délibérément aux autres êtres sensibles que sont les animaux constitue une offense aux souffrances humaines, qu’en est-il alors de passer du temps à écouter France Musique, à faire du sport et à aller se faire bronzer sur une plage ? Ceux qui s’adonnent à ces activités et à bien d’autres deviendraient-ils d’abominables individus du fait qu’ils ne consacrent pas l’intégralité de leur temps à remédier à la famine en Somalie ?

Comme le remarque justement Luc Ferry : « J’aimerais bien qu’on m’explique en quoi le fait de torturer viendrait en aide aux humains. Le sort des chrétiens d’Irak est-il amélioré parce qu’on dépèce en Chine des chiens vivants par milliers chaque année avant de les laisser crever pendant des heures, attendu que plus leur douleur est atroce, meilleure est leur chair. Est-ce parce qu’on maltraite ici les canidés qu’on est plus sensible au malheur des Kurdes ? […] Chacun d’entre nous peut s’occuper des siens, de sa famille, de son métier et s’engager en plus en politique ou dans la vie associative sans pour autant massacrer des animaux. » (Figaro, 6 novembre 2014)

Si quelqu’un consacrait 100 % de son temps au travail humanitaire, on ne pourrait que l’encourager à continuer. Il est d’ailleurs à parier qu’une personne douée d’un tel altruisme serait également bienveillante à l’égard des animaux. La bienveillance n’est pas une denrée que l’on ne peut distribuer qu’avec parcimonie comme un gâteau au chocolat. C’est une manière d’être, une attitude, l’intention de faire le bien de tous ceux qui entrent dans le champ de notre attention et de remédier à leur souffrance. En aimant aussi les animaux, on n’aime pas moins les hommes, on les aime en fait mieux, car la bienveillance est alors plus vaste et donc de meilleure qualité. Celui qui n’aime qu’une petite partie des êtres sensibles, voire de l’humanité, fait preuve d’une bienveillance partiale et étriquée.

Pour ceux qui n’œuvrent pas jour et nuit à soulager les misères humaines, quel mal y aurait-il à soulager les souffrances des animaux plutôt que de jouer aux cartes ? Le sophisme de l’indécence qui consiste à décréter qu’il est immoral de s’intéresser au sort des animaux alors que des millions d’êtres humains meurent de faim n’est le plus souvent qu’une dérobade de la part de ceux qui, bien souvent, ne font pas grand-chose ni pour les premiers ni pour les seconds. À quelqu’un qui ironisait sur l’utilité ultime de ses actions caritatives, Sœur Emmanuelle répliqua : « Et vous, Monsieur, qu’est-ce que vous faites pour l’humanité ? ».

 Mathieu Ricard

http://matthieuricard.org/blog/posts/est-il-indecent-de-se-preoccuper-du-sort-des-animaux

 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de Frimousse
  • : Moi, Frimousse, je cherchais une maison. J'avais essayé, sans succès, chez les voisins, alors je suis entré chez mes Maîtres et depuis je partage leur vie. Toujours en grande forme, dans le froid de l'hiver ou près du feu, à l'ombre des framboisiers en été… Mon comportement étrange, ma santé, leur a fait souci. Ils ont eu peur que ce soit grave. Ils espèrent que je partagerai encore de nombreuses années avec eux. [...] Hélas, une autre maladie – le cancer – a eu raison de notre petit Frimousse. Il est mort, chez sa docteure, le lundi 10 avril 2017, avec nos plus tendres caresses. Les Maîtres de Frimousse
  • Contact

Photos et textes

Sur le Blog de Frimousse, toutes les images et tous les textes peuvent être utilisés librement, excepté à des fins commerciales.

Rechercher

Archives - Tous Les Articles

Catégories